Questions fréquentes

Aurais-je une cicatrice ?

Toute chirurgie cause une cicatrice. La qualité de la cicatrisation est fortement dépendante de la nature de la peau qui varie selon chaque individu. Néanmoins le chirurgien possède plusieurs éléments en vu de l’obtention d’une belle cicatrice qui passe par une petite incision, bien placée en utilisant du matériel de suture hypoallergenique. Une thyroïdectomie réalisée par un chirurgien endocrinologue est le meilleur gage d’une cicatrice discrète et esthétiquement bien placée. La plupart des patients sont très satisfait de leur cicatrice après 6 mois. 

Pourquoi la région de mon cou autour de ma cicatrice est-elle gonflée durant les jours qui suivent mon opération?

C’est un processus normal au cours de la cicatrisation qui correspond à un état inflammatoire des tissus sous-cutanés. Il convient de retenir que l’aspect final de la cicatrice sera obtenu au bout de 6 à 9 mois. Pour hâter le résultat esthétique, il est possible de masser délicatement la cicatrice avec une crème hydratante à partir du 15ème jour post-opératoire.

Aurais-je des restrictions après mon intervention ?

La première semaine est marquée par des douleurs cervicales ressemblant fortement à une « grosse angine ». La douche est possible dès le retour à domicile. La baignade et le sport doivent être évités pendant 21 jours environ.

Vais-je perdre ma voix après une chirurgie des parathyroïdes ?

Votre voix peut effectivement parfois présenter une modification temporaire à type de « fatigabilité » ou un enrouement. Le plus souvent tout redevient normal en 6 à 8 semaines. Moins de 1% des patients ont une modification permanente de leur voix. Pour diminuer au maximum ce risque, il est important d’être pris en charge par une équipe chirurgicale présentant une expertise dans cette chirurgie délicate.

Quels sont les signes d’une forte baisse du taux de calcium sanguine en post-opératoire ?

Quelques patients ont une forte baisse du taux de calcium sanguin après une chirurgie des parathyroïdes (nous parlons alors d’hypocalcémie). Les symptômes les plus fréquents sont des fourmillements dans les extrémités (dans les doigts et autour de la bouche en particulier) pouvant aller jusqu’à la tétanie et la paralysie temporaire. Si vous ressentez de tels signes, vous devez en parler rapidement à votre chirurgien.